La pose droite

Si vous êtes débutant, la pose droite est de loin la plus facile à maîtriser. Il s’agit ici de poser les carreaux alignés, de façon à ce que les lignes soient parallèles et perpendiculaires aux murs. Les bords des joints dessinent les lignes de fuite de la perspective de la pièce.

Il s’agit de la méthode la plus classique mais aussi la plus contemporaine, très utilisée pour les carreaux grands formats. Si vos carreaux sont rectangulaires et que vous les posez de façon à ce que le côté le plus grand soit parallèle au mur, cela donnera à votre pièce un effet de profondeur. Mais veillez à ce que les angles de votre pièce soient bien perpendiculaires ou l’effet visuel pourrait ne pas être celui désiré.

Pour cette méthode, pensez à ajouter entre 5 et 7% à la surface à carreler, pour compenser les découpes.

La pose en diagonale

Cette pose est très courante, comme la pose droite, et appréciée car elle a comme effet visuel l’agrandissement de la pièce et de masquer les imperfections. Pour la réaliser, on tracera un trait qui correspond à la diagonale de la pièce (qui part d’un angle de la pièce pour aller à celui opposé en passant par le centre). Ensuite, il faudra faire un second trait perpendiculaire au précédent et commencer la pose à partir du centre de la pièce, puis carreler jusqu’aux murs.

Vous devrez encore une fois veiller au parfait alignement des carreaux. Pour cette méthode, pensez à ajouter environ 15% à votre surface initiale, pour les découpes.

La pose décalée ou alternée

Cette pose consiste à décaler vos carreaux une ligne sur deux, voire une ligne sur trois. La difficulté consiste à rester attentif à chaque début de ligne pour ne pas faire d’erreur dans le décalage de vos carreaux. Même si ce type de pose est moins sensible aux erreurs d’alignement, il faudra rester vigilant afin que le décalage reste régulier.

Très utilisée avec des carreaux rectangulaires, elle peut aussi être faite avec des carreaux carrés. Pour ce type de pose, pensez à ajouter entre 10 et 12%.

Carrelage aspect bois - Pose décalée ou alternée

La pose en chevron

C’est une pose traditionnellement adaptée pour des lames en bois, mais avec l’arrivée du carrelage imitation bois, la pose en chevron revient à la mode. Ce revêtement permet de conserver l’esthétique offerte par le bois tout en conservant les avantages d’un carrelage.

La pose avec cabochons

Pour casser la régularité du carrelage, vous pouvez le poser avec des cabochons. Ce sont de petites pierres fines et polies placées sur un carrelage et qui apportent une note d’originalité.